Poster un commentaire

Utilisation d’internet dans les universités : Les étudiants « déconnectés » des réseaux sociaux pendant le travail

Le gouvernement du Sénégal a signé un protocole d’accord avec l’Autorité de Régulation des Télécommunications et Postes (Artp) et le Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (Fdsut) pour doter les universités d’une connexion internet. Mary  Teuw Niane a annoncé la mesure qui sera prise pour que l’internet soit utilisé de manière utile dans les campus.

« Les étudiants sont des jeunes. Ils se connectent sur les réseaux sociaux comme Facebook, Tweeter ou Hi fi. Ce constat nous permet de dire que si nous laissons libre champ aux étudiants, sur l’utilisation de l’internet, les objectifs fixés ne seront pas atteints », a déclaré le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane.

« Les étudiants se connectent sur les réseaux sociaux, comme tous les jeunes, à n’importe quelle heure. C’est pourquoi nous allons privilégier, pendant certaines heures, l’accès aux sites internet qui ont un rapport avec les études, lors des moments de révisions et des cours. Pendant la nuit, le moment où les activités pédagogiques diminuent, nous pouvons permettre aux étudiants de consulter les autres sites internet, notamment ceux liés aux réseaux sociaux. Cette mesure vise à protéger les étudiants. Elle va les aider dans le cadre de leurs études. Des personnes seront chargées de veiller à cela. J’espère qu’elles feront leur travail convenablement », a-t-il ajouté.

Le ministre était de passage au village de la Francophonie pour signer un protocole d’accord avec l’Autorité de Régulation des Télécommunications et Postes (Artp) et le Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (Fdsut). Le projet entre dans le cadre de la mise en œuvre de la décision présidentielle consistant à « mettre les Technologies de l’information et de la communication au cœur du développement de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour améliorer l’accès à l’enseignement et l’efficacité du système. L’objet de ce protocole porte sur la connectivité des universités publiques du Sénégal ».

Selon Mary Teuw Niane, 16 000 ordinateurs ont été remis aux étudiants dans le cadre du projet « un étudiant, un ordinateur ». «Nous avons 5000 mille ordinateurs pour les étudiants qui sont orientés  à l’Université virtuelle. L’Etat avait décaissé en 2014 un milliard pour les aider. Lors du vote du budget 2015 nous allons proposer un rallongement d’un milliard au bénéfice des étudiants. L’initiative va continuer parce que le président de la République a demandé de faire en sorte que chaque étudiant puisse avoir un ordinateur ou une tablette. Cela va lui permettre d’être un étudiant moderne en conformité avec son époque. Il pourra avoir des informations partout dans le monde à travers internet », a-t-il noté. El Hadji Fallilou Fall

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :